Est-ce que vous manquez à un narcissiste lorsque vous le quittez ?

Pas vraiment.

Tout d’abord, il aura soif de l’approvisionnement narcissique que vous aviez l’habitude de lui donner lorsque vous étiez présent. 

Que ce soit par la montée d’adrénaline que votre humiliation et votre frustration lui procuraient, par le bien-être qu’il éprouvait lors de vos rapports sexuels ou simplement par la satisfaction d’avoir quelqu’un qui l’écoutait et le divertissait pour combler l’ennui. Privé d’une source constante d’approvisionnement, il commencera à se sentir vide et dérivera vers un gouffre.

Puis, votre départ le rendra furieux et percera un trou dans son orgueil fragile. Il ne l’acceptera pas. Sa rage narcissique prendra le dessus et le poussera vers la rédemption. Il cherchera à prouver qu’il a une importance dominante et qu’il est spécial, tandis que vous êtes l’idiot qui a fait une erreur fatale et qui doit se remettre en question.

Il s’agit généralement d’un cumul de ces deux états qui fait que vous « manquez » au narcissiste. En conséquence, il essayera de vous récupérer, ou si ce n’est pas possible, il trouvera au minimum des moyens de renouer le dialogue avec vous, ce qui lui servira de tremplin pour rétablir un approvisionnement narcissique.

Il vous bombardera de messages étranges, vous fera culpabiliser sur la manière dont vous l’avez traité et vous dira que vous devriez avoir honte de votre comportement, ou bien il essayera de vous charmer et de vous convaincre que les choses peuvent changer entre vous. À première vue, cela donnera l’impression que vous lui manquez. Cependant, en réalité, il veut tout simplement A) Regagner son orgueil fragile et B) Rétablir son approvisionnement narcissique.

Plus de questions et réponses

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest